Qu’est-ce que le portage ?

Comment ça marche le portage SALARIAL ?

Bienvenue chez LABELvie, votre réseau
de portage salarial d’indépendants !

Auto-entrepreneuriat, portage, groupement
d’employeurs, espaces de coworking, réseaux
d’indépendants, mobilité, multi-activité, parasubordination, mondialisation des réseaux de
vente directe, … En ce début de XXIe siècle,
les aspirations de styles de vie sont en pleine
évolution. En pleine révolution, même. Le
chômage de masse, les nouvelles technologies
et le désir des actifs à plus d’autonomie
modifient profondément le rapport au travail,
impactent le fonctionnement des entreprises,
en faisant émerger partout de nouvelles
formes de « travail ». le mot d’ailleurs ne
convient plus, il est question dans ce nouveau
monde de liberté et de créer sa propre activité
indépendante. Le sacro-saint CDI classique ne fait plus rêver à l’heure ou 1 français sur 3 veut
entreprendre dont quelques 70 000 portés.
Vous avez décidé de devenir indépendant mais
sans les contraintes et pourquoi pas avec des
opportunités ? Parfait, vous allez développer
votre activité en choisissant l’hébergement en portage salarial avec LABELvie. 

 

Le concept LABEL vie est un portage salarial qui, depuis 20 ans, permet de travailler à son compte et de facturer grâce à une formule de salarié sur le chiffre d’affaires. Une solution sécurisante lorsque l’on souhaite vivre en ayant une activité indépendante tout en bénéficiant des avantages du salariat !  Inimaginable ?

Même si l’indépendant porté est salarié, il exerce dans les mêmes conditions qu’à son propre compte : il décide de ses horaires de travail, n’est pas soumis à la hiérarchie, fixe ses tarifs et négocie directement ses conditions avec ses clients et en toute autonomie.

La société « dite de portage » encaisse le montant des missions de l’indépendant, lui fournit différents services (mise à disposition de matériel, conseil sur la gestion, établissement de devis…), le déclare aux différents organismes sociaux (Assedic, caisses de retraite, sécurité sociale) et lui verse la rémunération en rapport avec son chiffre d’affaires. Le porté est ainsi assimilé salarié de la société de portage qui transforme ses honoraires en salaires et qui lui établit un contrat de travail.

Comment ça marche le portage labelvie ?

Pas de paperasse, ni de démarches administratives : LABELvie prend en charge toute la gestion de l’activité depuis la facturation client jusqu’à l’encaissement. C’est donc une solution sécurisante pour le travailleur indépendant car il peut tester son marché et se concentrer sur son activité tout en conservant certains avantages liés au salariat.

Notre concept est source de nouvelles opportunités pour vous qui cherchez à développer votre projet ou à mettre en avant votre expertise.

Vous prenez moins de risques qu’avec une création d’entreprise. En effet, en étant porté vous bénéficiez d’un confort social conséquent  : congés payés, couverture sociale en cas de chômage ou de maladie, cotisation au régime général de retraite, prévoyance, mutuelle, droit à la formation, …

Grâce à cette formule qui transforme le chiffre d’affaires en gain net, vous gagnez un temps précieux : vous n’avez pas à gérer les paperasses administratives, juridiques, comptables et fiscales de votre activité, qui sont prises totalement en charge par LABEL vie. Vous pouvez ainsi vous consacrer à l’essentiel : la réalisation de vos missions et votre développement commercial.

Par ailleurs, le concept LABEL vie est d’autant plus avantageux par la grande variété des activités portés qui génèrent émulation et opportunités de missions, prestations, sous-traitances…

Marche à suivre

Un certain nombre d’étapes doit être respecté pour concrétiser ce mariage à trois, entre la société de portage, le client et le futur créateur.

Règle de base: l’indépendant doit justifier d’une expertise, d’une qualification et d’une autonomie. C’est à lui et à lui seul de trouver des missions ou des contrats, de fixer le montant de ses interventions et les conditions d’exécution de sa prestation. Le porté est LABELvie  fixent de concert les règles du jeu.

Un contrat de prestation de portage [de mission/prestation/commercial…;] est établi entre LABELvie et le client apporté par le porté. Il définit l’identité du porté et la description de ses compétences, la description de la prestation prévue et de ses conditions d’exécution, la date de fin de la prestation, le prix convenu en contrepartie de la prestation réalisée par le porté…

En parallèle, un contrat spécifique de portage [de travail CDD où CDI/entrepreneurial] est établi entre le porté et LABELvie.

Et c’est parti, l’indépendant porté exerce son activité librement avec la délégation de facturation LABELvie  qui lui reverse les honoraires  sous forme de rémunération nette frais compris. Cliquez sur le colibri ci dessous pour vous inscrire !


Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

J’adore cette citation de Goethe qui traduit parfaitement ma pensée au sujet du portage. La vérité est qu’il s’agit infiniment plus d’entreprendre que de salariat.

 

 voir l’équipage

AUTO-ENTREPRENEUR – Les Avantages Et Inconvénients

Dans cette vidéo Anthony Nevo parle du statut d’auto-entrepreneur avec les avantages et les inconvénients de ce statut. [ nous avons une documentation comparative chiffrée entre le portage salarial et l’autoentreprise pour un même C.A annuel. Le résultat est évident et les apparences sont trompeuses. A commander ici

 

Devoir faire le choix entre liberté et sécurité ?

C’est souvent ce qui rebute les personnes qui veulent se lancer dans une activité ! La micro-entreprise apporte une grande liberté mais demande bien souvent le sacrifice de la sécurité. Il faut dire que la micro-entreprise véhicule aussi cette idée. En effet, le freelance micro-entrepreneur cotise chaque mois ou chaque trimestre en fonction de ses revenus. C’est un avantage pour la micro-entreprise qui n’induit pas de charges fixes. Mais le revers de la médaille est que les avantages sociaux sont relativement misérable. Le micro-entrepreneur ne peut pas prétendre au chômage et ne peut prétendre qu’à une retraite réduite. 

Comment fonctionne le deal entre freelance et société de portage ?

Aucun besoin de s’installer auto-entrepreneur ou de faire des démarches administratives lourdes ! Il suffit de contacter Labelvie et de s’entendre sur les termes du contrat. Une fois  tombés d’accord, nous signons et le freelance peut débuter ses missions. Tout cela est simple et c’est un réel avantage du portage salarial. Le freelance est libéré des démarches administratives pesantes et chronophages. Labelvie lui verse ensuite sa rémunération avec frais selon son chiffre d’affaires et gère la facturation en fonction des missions qu’il a réalisé, s’acquite des charges et diverses obligations.

Dans le cas de la micro-entreprise ou d’un statut d’indépendant , le freelance devra réaliser lui-même sa facturation,  déclarer son chiffre d’affaires, payer les charges, gérer les relations et  réaliser toutes les démarches administratives inhérentes à son activité….

Combien ça coûte le portage ?

Bien sûr, le contrat qui lie le freelance avec Labelvie a un coût. Ce partenariat induit une commission qui est directement prélevés sur le chiffre d’affaires du freelance. Il faut prévoir entre 4 et 15 % du chiffre d’affaires chez labelvie selon le volant d’affaires. Il faut bien entendre que les avantages proposés Labelvie ont forcément un impact sur le net disponible du freelance. Le micro-entrepreneur n’a pas ses frais à prendre en compte mais il se trouve seul face aux démarches administratives et ne peut prétendre à une protection sociale aussi sécurisante et confortable.

 

Qui peut rejoindre avec Labelvie ?

Comme pour  la micro-entreprise, la signature d’un contrat avec Labelvie est  ouvert à presque tous les types d’activités.

Quelques prérequis sont indispensables pour que vous puissiez bénéficier des avantages du portage salarial :

  • Vous devez démontrer votre expertise dans le domaine que vous souhaitez exploiter.
  • Vous devez prévoir de viser un chiffre d’affaires assez important pour supporter les frais liés au portage et qui doit correspondre à au moins 75% du plafond mensuel indiqué par la Sécurité Sociale en équivalent temps plein (PASS). En 2018, le PASS est de 3311 €….dans le cas contraire Labelvie vous offre un portage entrepreneurial
  • Soyez sûr que des clients vont avoir un besoin primordial de vos prestations intellectuelles. Labelvie n’est pas accessible aux artisans et ouvriers qui seront dirigés vers la micro-entreprise ou des confrères.
  • Pour quels types de profils ?

    Le portage salarial est principalement conseillé aux cadres à temps partagé, aux cadres seniors qui sont à la retraite ou encore aux consultants qui interagissent avec l’international. C’est aussi une formidable solution pour pouvoir se lancer sans avoir les craintes lourdes liées à la création d’une entreprise. Il faut également savoir que la micro-entreprise possède un plafond pour son chiffre d’affaires qui n’est pas applicable pour un freelance en portage salarial. La micro-entreprise vous laisse parfois seul face aux démarches ou au développement d’une activité. En choisissant Labelvie, le freelance s’ouvre un accès vaste à un réseau complet et varié. En choisissant notre société de portage établie et reconnue, il obtient une visibilité plus forte et qui aura un impact important sur la clientèle. La confiance est souvent plus importante envers une société qu’un micro-entrepreneur isolé. Labelvie apporte également une richesse de connaissances juridiques, offre la possibilité d’échanger et de cultiver une attitude d’entrepreneur avec d’autres professionnels et de se reposer sur une prestation de services administratifs fiables.

Évolution, révolution

Le portage salarial selon les textes:

permet à une personne de proposer son travail ( le temps d’une mission /prestation) ou de tester ses capacités à entreprendre, sans créer une véritable entreprise. Un premier  cadre juridique du portage salarial défini à été défini dans l’ordonnance du 2 avril 2015.

La loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours du 8 août 2016 ratifie l’ordonnance du 2 avril 2015. Elle prévoit également un ensemble de sanctions en cas de recours abusifs ou irréguliers à cette activité .
La convention collective de branche des salariés en portage salarial du 22 mars 2017 s’applique depuis le 1er juillet 2017

Les principes du portage salarial

Une personne souhaitant « entreprendre » effectue une prestation/mission pour un client. Celui-ci verse les honoraires/C.A/commissions qui lui sont facturés auprès d’une société de portage qui les rétrocède au porté sous forme de salaire, après déduction des cotisations sociales (patronales et salariales) et d’une commission.

L’opération de portage se caractérise par une opération triangulaire.

 Un contrat de prestation/commercial/mandat est signé entre le porté, la société de portage et le client. Il s’agit d’un contrat classique qui doit mentionner la nature de la prestation à effectuer, les dates de début et de fin de la mission, ainsi que les modalités de paiement.

  • Un contrat de travail spécial ( la société de portage ne fournir ni travail ni salaire) dit « contrat de portage salarial » sera signé entre le porté et la société de portage. Il est adossé au précédent contrat.

    Une convention d’adhésion peut également être signée entre ces mêmes personnes en amont pour prévoir les cas hors du cadre classique comme par exemple :

  • – modalités de refacturation des honoraires ainsi que les prestations annexes proposées par les sociétés de portage.

-Condition de mise en place du contrat de portage pour des situations relevant de rémunération à la commissions ( portés du type agent commerciaux/mandataire immobilier/ micro prestations multiples auprès de particuliers, etc…

En pratique, le recours au portage peut, selon les situations, être totalement occasionnel et ne concerner qu’une mission déterminée, ou bien se situer sur une période plus longue dans le cadre de missions récurrentes et d’une clientèle multiple.

LABELvie, une opportunité avantageuse pour la freelance nation qui déferle.

fonctionnement

Les sociétés de portage n’acceptent généralement que des missions de services, à l’exclusion des activités réglementées qui n’entrent pas dans leur domaine de compétence. Les activités les plus fréquentes sont des activités d’expertise et de conseil dans les domaines variés comme les ressources humaines, la qualité, le marketing, les finances, la communication, etc. Cependant Labelvie accepte absolument toutes les activités      ( hors celles réglementés et hors B.T.P].

Ces sociétés se rémunèrent en prélevant sur les prestations facturées une commission correspondant aux frais de gestion engagés. Celle-ci varie entre 4 et 15 %. Certaines structures pratiquent également un système dégressif fonction du chiffre d’affaires réalisé par le porté, et un système annualisé, le barème variant là encore en fonction du chiffre d’affaires réalisé chaque année. Les sociétés fédérant tous les profils y compris les micro activités pratiquent également des frais de gestion forfaitaire minimum où encore une redevance fixe minimum indépendante du chiffre d’affaire. Certaines structures préfinancent le salaire et prennent le risque des impayés et d’autres ne rétribue que sur facturation encaissée comme en situation réel pour un freelance.

Je deviens INDEPENDANT !

Nous sommes tous candidats à faire preuve d’héroïsme personnel dans nos affaires, nos carrières, nos vies.